Rado, de la poudre à la montre

Au début des années 80, alors que l’alliance de l’or jaune et de l’acier était un must have, certaines marques horlogères eurent pour intention de se démarquer et à innover en recherchant de nouveau matériaux composites ou naturels.

À la recherche d’un nouveau matériel pour les montres

Dans cette conquête à la nouveauté, naquit plusieurs projets :

  • La marque Swatch  et son concept révolutionnaire de montres Suisse en plastique à coût réduit.

  • Tissot se lança dans les montres en bois et en pierre, les fameuses Woodwatch et Rockwatch.

  • IWC furent les premiers à innover en confiant le Design d’une montre iconique la titan chronograph au studio Porsche Design et au  professeur Ferdinand Alexander Porsche, créateur de la 911 c’est grâce à ses recherches d'Ingénierie automobile qu’il décida d’utiliser le titane. Pour la petite histoire, c’est ce garde temps que Steve Jobs adopta jusqu'à sa mort.

La maison Rado quand à elle cherchait un produit plus résistant, léger et hypoallergénique.

Et puis la marque eu une révélation…. C’est la naissance de la céramique pour les montres. Matériau déjà utilisé par l’industrie médicale, automobile et aéronautique.

Rado et la céramique

Rado a en effet, en 1986, créé la surprise en dévoilant le modèle Intégral : une montre entièrement rectangulaire et en céramique couleur noir et dorée. Un temps fort pour la marque qui démontre son savoir-faire en sortant un modèle 100% en céramique.

Mais ce n’est qu’en 1990 que cette technologie trouva son succès grâce à la Rado Ceramica. Ce modèle était un modèle futuriste et iconique de son temps. Elle forme un design unique et uniforme entre le bracelet et le boîtier.

Cette matière devenue ainsi l’un des matériaux favoris des horlogeries modernes tels que Richard mille, Hublot ou Chanel.

Fabrication des montres Rado

Je suis sûr que derrière votre écran, vous vous demandez comment on peut obtenir une montre en céramique. Comment Rado travail sur ses montres pour rendre un état fractionné en objet solide ?

1ère étape

Le matériau de base de la céramique haute technologie utilisé dans la fabrication de montres Rado est la poudre d’oxyde de zirconium

La céramique est obtenue par un traitement thermique à 1200°C de la poudre d’oxyde de zirconium.

montres-homme-rado-hyperchrome-horloger-paris

2e étape

Des pigments sont ajoutés à la poudre d’oxyde de zirconium pour lui donner sa couleur puis mélangé à un liant polymère qui sert d’aide au moulage.

montre-céramique-oxyde de zirconium

3e étape

Boîtier en céramique injecté

Le composé est injecté à chaud (liant polymère fondu) sous une pression de 1000 bar dans un moule très précis, afin que la pièce céramique prenne la forme et la taille adéquates après frittage.

montres-rado-fabrication-céramique

4e étape

Boîtier céramique fritté

Le liant polymère est décomposé par processus chimique. Durant le frittage à 1450°C, la céramique se rétracte de 23%. Elle devient dense et atteint sa dureté finale de 1250 Vickers. A titre de comparaison l’acier trempé à une duretée de 900.

Horloger Paris, montre avec boitier céramique

5e étape

Boîtier céramique terminé

Les dimensions critiques pour l’assemblage sont retouchées à l’aide de meules diamantées. L’opération de polissage prend ensuite plusieurs jours pour atteindre une finition et une brillance parfaite.

montres homme et femme en céramique

Évolution des matériaux des différentes montres

Avec le temps, Rado a développé différente sortes de céramiques :

CÉRAMIQUE HAUTE-TECHNOLOGIE

Innovante, Résistante, Hypoallergenique

La céramique haute technologie joue, depuis près de trois décennies, un rôle fondamental dans l'approche de l'horlogerie par Rado. Les montres en céramique haute technologie sont des œuvres d'art et d'artisanat. Leurs surfaces élégantes et épurées sont d'aspect métallique ou mat et créées dans une palette toujours plus vaste de couleurs. Légères et hypoallergéniques, les montres en céramique haute technologie sont incroyablement confortables et adaptées aux peaux sensibles.

CÉRAMIQUE HAUTE-TECHNOLOGIE PLASMA

Alchimie moderne

Rado a breveté un procédé durant lequel la céramique haute technologie plasma est forgée dans un four à haute température. Des gaz activés à 20 000 °C transforment la céramique blanche finie en un matériau unique à la brillance métallique hors du commun sans utiliser le moindre métal. Dans un procédé comparable à l’alchimie moderne, la couleur de la céramique se transforme sans altérer ses propriétés essentielles : légèreté, dureté et confort.

CERAMOS™

Révolutionnaire, léger et extrêmement résistant

Fruit de l'union du métal et de la céramique haute technologie, le Ceramos™ est un matériau unique en son genre qui offre les propriétés optimales des deux composants : la légèreté et la durabilité de la céramique et la brillance irrésistible du métal. Aujourd'hui, le Ceramos™ peut être élaboré dans une variété de couleurs, notamment le platine, l'or et l'or rose. À la manière de la céramique haute technologie de Rado, ce matériau est léger et s'adapte rapidement à la température de la peau pour un confort inégalé.

CERAMIQUE HAUTE-TECHNOLOGIE ULTRA-LEGERE

Dans sa quête de légèreté ultime, Rado révèle aujourd’hui la céramique au nitrure de silicium dans sa version la plus légère. Le nitrure de silicium est un matériau de haute performance qui se caractérise par sa dureté et sa légèreté exceptionnelles. Grâce à l’utilisation d’inserts en titane durci et d’un mouvement contenant de l’aluminium anodisé, le poids est réduit au minimum. Les propriétés et la fabrication sonr identiques à celles de la céramique haute-technologie.Confortable et ultra légère, elle ne pèse que 3,4g par cm3.


Grâce à son esprit réellement visionnaire et à sa recherche constante d’innovation, Rado se positionne en tant que maître des matériaux.
Retrouvez nos montres Rado, dans cette rubrique → RADO Jean Mick 


Découvrez toutes nos montres Rado en céramique :

 

Découvrez toutes nos marques


Compare 0