Breitling : Le grand retour


Des montres fiables, précises et robustes


En 1927, la marque a accompagné l’essor des premiers instruments d’aviation dès les années 1900 grâce au fondateur Gaston Breitling et son successeur Willy Breitling. Construisant petit à petit sa réputation sur la robustesse, la performance et la fiabilité de ses pièces, Breitling devient une véritable référence.
En effet, la maison Suisse devient une pointure en matière d’innovation horlogère :

  • En 1934, la manufacture créé le second poussoir indépendant pour la remise à zéro ; une avancée décisive.

  • En 1942, Breitling lance le Chronomat, première montre chronographe équipée d’une règle à calcul circulaire. Le succès est total, la demande explose, et le Chronomat créé sa part d’histoire, indélébile.

  • En 1952, un autre garde-temps, lui aussi devenu mythique, est développé en partenariat avec l’Association des pilotes et des propriétaires d’avion ; c’est la Navitimer.

Avec autant de prouesse réalisées par la marque horlogère, la maison Breitling devient le fournisseur attitré de l’aviation mondiale.

breitling fournisseur officiel de l'aviation mondiale


Breitling : un nouveau mouvement, un nouveau dirigeant

En 2002, breitling devient le seul fabricant à certifier COSC (Contrôle officiel Suisse des Chronomètres) tous ses modèles quartz ou mécaniques. Avec le rachat de la société Kelek, la société se lance dans une nouvelle unité dont la vocation est d'élaborer les mouvements : Breitling Chronométrie. Pour y parvenir, Breitling va recruter ses ingénieurs chez les plus grands, notamment Rolex.

En 2009, la maison lance le calibre B01 un chronographe à roue à colonne. En septembre de cette même année le magazine Horloger allemand Uhren-Magazin, reconnu dans le milieu horloger comme l’un des plus intransigeant au monde, qualifie ce calibre manufacture de meilleur mouvement chronographe au monde.


Charlize Theron et Brad Pitt pour Breitling


En 2017, la famille Schneider décide de céder l’entreprise au fond d’investissement Luxembourgeois CVC partner qui va proposer à M. Georges Kern de devenir le CEO de Breitling.

Ce dernier va, dès son arrivé, s’atteler à rationaliser et à dynamiser cette maison iconique. Il met alors en place des produits plus actuels et des diamètres de boîtiers beaucoup plus acceptable. Georges Kern est définitivement en train de révolutionner l’une des dernières grande maison indépendante.

À l'heure où l’industrie horlogère suisse est en crise, notamment avec l’arrivée des SmartWatchs, la stratégie de renouvellement de la gamme semble porter ses fruits en attirant une nouvelle clientèle plus jeune et féminine. Comme avec les modeles Navitimer 1 Automatic 38 porté par Charlize Theron ou le modèle Premier Chronograph portée par Brad Pitt.


Compare 0